Le journalisme primé

PRIX DUMUR

2013
François Pilet et Frédéric Lelièvre pour leur livre "Krach Machine" sur le trading à haute fréquence.
Respectivementchefs des rubriques économiques du Matin Dimanche et du Temps, les deux journalistes sont primés pour l'intelligence, la ténacité et le courage dont ils font preuve dans leur pratique professionnelle, en traitant de domaines - l'économie et la finance- particulièrement difficiles d'accès", a écrit le jury.
"Krach machine ou comment les traders à haute fréquence menacent de faire sauter la Bourse" permet de découvrir un univers complexe et alerte sur les dangers du trading tous azimuts. 

2012
Le journaliste libre Arnaud Robert, collaborateur régulier du "Temps" et de la RTS, a été récompensé pour plusieurs de ses papiers: "Qu'il s'agisse d'art, de musique ou de grands reportages, le talent d'Arnadu Robert s'exprime aussi bien par écrit, qu'en radio ou par le film", a déclaré le jury. 

2011
Gaëtan Vannay (Radio suisse romande), pour ses reportages réalisés en Libye et en Syrie, et son courage professionnel.

2010
Ludovic Rocchi (Le Matin), pour la portée de ses révélations dans l'affaire Hainard et sa couverture du dossier.

 

PRIX DU GHI

2013
1er Prix du journalise local, RP expérimenté: Fabiano Citroni a été récompensé pour son enquête sur les rémunérations des membres des conseils d'administration.

Jeune talent: Matteo Maillard pour avoir été le seul Suisse retenu à un programme de formation du quotidien français "Le Monde".

2e Prix du journalisme local, RP expérimenté: la Neuchâteloise Claude Grimm, correspondante du Courrier, pour une série d'articles consacrée au conflit social qui sévit à l'Hôpital de la Providence. 

2012
Le Grand prix du journalisme romand local: Dominique Botti, journaliste au "Matin dimanche" a été récompensé pour son travail d'enquête sur l'affaire Chagaev.

Deux mentions spéciales: Sylvia Freda de L'Impartial et Virginie Giroud de L'Express pour leurs papiers originaux parus dans la presse neuchâteloise.

Jeune talent: Mario Togni, Le Courrier. 

2011
Grand Prix : Fati Mansour (Le Temps), pour son enquête sur l'affaire Skander Vogt, ce détenu décédé en mars 2010 dans l'Etablissement de la plaine de l'Orbe.

Mention spéciale : Xavier Lafargue (Tribune de Genève), pour sa balade sur la zone frontière genevoise.
Regard neuf : Luca Di Stefano (pigiste, Le Courrier), pour son reportage sur les baraquements du Lignon.
DR
LT 24/04/2010 Edito bochuz
LT 24/04/2012 detenu bochuz

PRIX GHI DU JOURNALISME LOCAL ROMAND
Prix GHI lundi 16/08
Prix GHI mardi 17/08
Prix GHI mercredi 18/08
Prix GHI jeudi 19/08
Prix GHI vendredi 20/08
Prix GHI week-end 21-22/08

PRIX CHUARD


2013
Aude Pidoux, stagiaire à L'Echo magazine, est récompensée pour la clarté et l'efficacité de son écriture. 

2012
Jonas Pulver (Le Temps), pour sa capacité à aborder les différents genres journalistiques avec une qualité d'écriture constante et originale.
2010
Muriel Ballaman (Radio suisse romande), pour sa maîtrise du reportage et de l’enquête.

2012


La Fondation Eben-Hézer a récompensé Myriam Gazut et Frank Preiswerk de la RTS pour leur reportage intitulé "Comment je suis entrée en EMS" diffusé dans Temps présent à Agathe Birden de Radio Fribourg pour son reportage "Coup de foudre en EMS" et à Muriel Jarp pour son papier "Bienvenue dans le village Alzheimer" paru dans L'Illustré.

PRIX MEDIA DES ACADEMIES SUISSES DES SCIENCES

2010
Sarah Dirren (Radio suisse romande), pour «Les carottes de Brigerbad » dans «Impatience».
Alexandre Lachavanne et Jean-Daniel Bohnenblust (Télévision suisse romande), pour «Malades du travail», dans «Temps présent».

PRIX FEMMES ET MEDIAS

2013 
Florence Hügi pour sa chronique "Mauvais genre" publiée dans "La Liberté".

2010
1er prix : Adelita Genoud, Marie-Claude Martin, Chantal Savioz, Sandra Weber (Edipresse), pour le blog «Les Quotidiennes».
2e prix : Muriel Mérat (Radio suisse romande), pour «Sida au Cameroun» dans «De quoi j’me mêle».
3e prix : Annick Monod (La Liberté), pour «La crise mondiale de la pilule».


BEDAG (LES EUGENES)

2011
Patrick Vallélian (L’Hebdo), pour ses reportages lors de la révolution en Egypte.

PRIX MEDIAS POUR JEUNES JOURNALISTES DE L’ASS, DES JOURNALISTES CATHOLIQUES

2012
François Ruchti (RTS), pour un reportage sur la pratique de l’adoration perpétuelle en l’église des Cordeliers à Fribourg.

2011
Laure Gabus (Tribune de Genève), pour avoir illustré avec engagement la difficile situation des étudiants universitaires cherchant un logement à Genève.